Maison-bateau, quelle réglementation?

Vivre à l’année sur son yacht, son voilier ou sa péniche, nombreux sont ceux et celles qui franchissent le pas d’une vie nouvelle.  

Que ce soit pour profiter de la belle saison là où elle se trouve, pour changer de vie en se concentrant sur l’essentiel ou parce que votre lieu de travail importe peu, vivre à l’année sur son bateau est possible et dépendra essentiellement de votre projet de vie et de votre budget.

Comme dans l’immobilier classique, faire de son bateau sa maison passe par certaines étapes de réflexion. Le monde du nautisme possède ses règles d’or et certaines étapes devront être respectées. Focus sur un univers particulier. 

Connaitre et définir ses besoins. Entre naviguer pour le plaisir l’été, vivre à l’année dans une marina ou un port et faire le tour du globe, il y a un monde. Ce choix vous appartient et définira le choix du type de bateau que vous allez acheter et son budget. Si l’achat d’un bateau est relativement moins cher qu’une maison cela reste un bel investissement et il faudra avoir suffisamment de liquidités pour investir. 

Obtenir un prêt immobilier est-ce possible? Comment faire? Selon la loi qui régit les résidences principales, il est tout à fait possible d’investir dans un bateau pour résidence principale et non dans une maison ou un appartement. Au même titre qu’un camping-car ou qu’un mobil-home, vous pouvez demander un crédit pour un bateau ou une péniche à condition de convaincre votre banquier qu’il s’agit d’une bonne affaire. Pour cela vous aurez plus de chance auprès de votre organisme financier en investissant dans le neuf car un défaut d’entretien et le bateau ne vaut plus rien. 

Respecter toutes les formalités. Pour naviguer, même très occasionnellement, le propriétaire du bateau s’assurera que son futur logement possède le titre de navigation et devra effectuer toutes les démarches d’immatriculations (comme pour un véhicule terrestre) auprès des services des affaires Maritimes et des Douanes (dont le prix sera fonction du type de bateau et de sa taille.) 

Vous ne pourrez pas laisser votre bateau résidence dériver n’importe où et serez bien obligé, à un moment ou à un autre, de trouver un lieu fixe pour vous brancher. Les ports de plaisance ou les marina vous offrent ces services moyennant finances. Le contact se fait par le biais de la mairie de la ville où vous souhaitez vous amarrer. 

Les places dans certains ports sont rares et très prisées et, entre la Méditerranée et la Manche, les prix pour un emplacement simple varient entre 2000 et 9000 euros/an. 

En outre, si vous payez certes pour l’emplacement de votre bateau-maison, vous devrez également vous acquitter, comme pour une résidence principale classique, de tous les impôts locaux (taxe d’habitation, taxe foncière si vous êtes propriétaire, enlèvement des ordures ménagères).

Categories: Investissement