Focus sur 5 lieux incontournables du Bassin d’Arcachon


La Pointe du Cap-Ferret
Depuis le film « Les Petits Mouchoirs » de Guillaume Canet, tout le monde veut ses vacances au Cap-Ferret, un savant mélange de farniente et de balades, de nature et de culture, de gastronomie et de simplicité. Après avoir sillonné à pieds les villages ostréicoles et monté les 258 marches du phare, il ne vous restera plus qu’à aller jusqu’à l’extrémité de la presqu’île. Là où la pointe du Cap Ferret vous attend, cette nature brute et sauvage à vous couper le souffle avec une vue éblouissante sur la dune du Pilat, le Banc d’Arguin, les passes du bassin et l’Atlantique.


La Dune du Pilat et sa plage de la Corniche
Classée 2ème plus belle plage au monde par le quotidien britannique The Guardian juste après la plage d’Anse Source d’Argent aux Seychelles et bien loin devant Bora-Bora ou la Barbade, la plage de la dune, appelée la plage de la Corniche ou la plage du Pilat, fait donc partie des plus beaux sites en bords de mer au monde. On le comprend : sa vue sur l’Atlantique, le banc d’Arguin et la forêt des Landes y est juste magnifique et unique.

La Réserve Naturelle des Prés Salés d’Arès et de Lège
Village d’ostréiculture et de nature situé entre clairières et forêts, Arès vaut le détour et sa réserve naturelle aussi car c’est le seul secteur du bassin d‘Arcachon avec une continuité de milieux naturels entre la mer et la dune boisée. L’évolution des couleurs de la végétation, les jeux de lumières propres aux ciels littoraux, l’animation offerte par une faune qui change aux fil des saisons, sont autant de raisons d’ouvrir ses sens et sa curiosité.

 
La Jetée d’Andernos-les-Bains 

Avec ses 232 mètres, la jetée d’Andernos-les-Bains est la plus longue jetée de France. Construite en 1926 par le sénateur maire Louis David elle offre un panorama unique sur les merveilles du Bassin : l’île aux oiseaux, la ville d’Arcachon, la pointe et le phare du Cap-Ferret notamment.


Le Parc Mauresque à Arcachon
Avec ses 232 mètres, la jetée d’Andernos-Aménagé en même temps que la Ville d’Hiver, le joli parc Mauresque s’étend sur plusieurs hectares et domine la ville d’Arcachon. Il servait à l’origine d’écrin au Casino Mauresque, édifié en 1863 par l’architecte Paul Régnauld qui s’était inspiré de l’Alhambra de Grenade et de la mosquée de Cordoue. Haut lieu de la bourgeoisie au début du XXème siècle, le casino Mauresque a disparu lors d’un incendie en 1977, une pinasse marque l’emplacement du bâtiment. Le parc, conçu dans l’esprit des jardins anglais, possède de nombreuses espèces rares qui font le bonheur des promeneurs.

Categories: Découverte Voyage