La technologie au service de l’humain - 2 innovations qui peuvent changer la vie de 36 millions de personnes dans le monde

Un prototype qui permet de « déplier l’espace » pour voir avec sa main

Le prototype « Unfolding Space », crée par le designer allemand Kilian Jacob, permet à l’utilisateur de voir avec sa main grâce à un dispositif de substitution sensorielle portable. Intégré à un gant, le prototype utilise une caméra qui génère une image 3D de l’environnement du porteur du gant et 9 moteurs qui projètent l’image générée sur le dos de la main de l’utilisateur sous la forme de motif de vibrations. La position d’une vibration représente la position relative d’un objet dans l’espace, la force de la vibration représentant sa distance. Les utilisateurs aveugles ou ayant les yeux bandés peuvent explorer de manière interactive leur environnement avec ce nouveau sens de la profondeur, localiser et éviter les obstacles et même s’orienter ensuite dans des environnements inconnus. Au début du processus de substitution, cette nouvelle stimulation doit être interprétée activement par l’utilisateur en analysant le stimulus tactile. Mais après un certain temps de formation et d’utilisation, la nouvelle entrée de type visuel devient implicite et est traitée de manière inconsciente, les utilisateurs commencent alors à « voir » l’espace devant eux.

Pour la création de son gant sensoriel, Kilian Jacob s’est en fait inspiré de nombreuses études qui existent déjà depuis plus de 50 ans et qui montrent qu’il est possible de remplacer une fonction sensorielle manquante ou défaillante en en stimulant une autre; c’est le principe de la substitution sensorielle. Par contre, toutes les tentatives menées pour développer un appareil utilisable par le grand public ont échoué et aucun malvoyant ne profite à ce jour de ces découvertes. Kilian Jacob s’est alors penché sur le design d’un outil dont le coût de production unitaire ne dépasserait pas les 500 € et a décidé de publier le code et le matériel sous une licence Open Source (licence CC-BY) afin d’inspirer d’autres concepteurs, développeurs et fournisseurs commerciaux à travailler dans ce domaine.
unfoldingspace.jakobkilian.de/en

WeWALK, la canne connectée à ultrasons pour personnes malvoyantes

Cette invention est le fruit d’une collaboration entre de jeunes entrepreneurs de la Young Guru Academy de Turquie et de la société d’électronique Vestel. Après plusieurs années de recherche, les ingénieurs ont réussi à mettre au point un dispositif capable de détecter les obstacles au niveau du sol mais également au niveau de la tête grâce à des capteurs à ultrasons (la canne vibre des deux côtés pour l’avertir du danger).

WeWALK gère également plusieurs applications en Bluetooth comme Alexa ou encore Google Map. En effet, un pavé tactile présent sur la canne permet de contrôler le smartphone à distance Un système de haut-parleurs intégrés permet de recevoir des indications sonores pour la navigation.

Cette technologie se base sur une plate-forme ouverte permettant à tous ceux qui le souhaitent d’ajouter des applications tierces. 

WeWALK a été intégralement financé sur la plateforme Indiegogo. Il est possible de précommander un exemplaire de la canne pour 349$, soit environ 300€. Les premières livraisons sont prévues pour la fin de l’année.
wewalk.io

[/sociallocker]

Categories: Innovation