Le rachat de crédit immobilier, en quoi ça consiste?

Peut-être avez vous acheté votre bien immobilier avec un taux d’intérêt moins attractif que ce qui est proposé aujourd’hui? Il serait alors judicieux de penser au rachat de crédit et de faire des économies sur vos mensualités. L’intérêt du rachat de crédit immobilier est justement de vous faire bénéficier d’un meilleur taux d’intérêt et, si vous avez plusieurs crédits en cours, en profiter pour les regrouper dans le même établissement financier.

Tour d’horizon des raisons qui peuvent pousser à envisager le rachat de crédit.

Profiter d’un taux plus bas que ce dont vous aviez bénéficié à l’origine et faire de belles économies. Baissant ainsi vos mensualités non seulement vous êtes plus à l’aise financièrement pour profiter du quotidien ou revitaliser votre épargne, mais en plus vous redescendez sous la barre d’endettement des 33% et pouvez négocier un nouveau prêt auprès des banques si vous souhaitez financer un nouveau projet par exemple.

Ou au contraire vous pouvez décider d’augmenter vos mensualités mais en diminuant du coup votre durée de remboursement. Cette opération tirera vers le bas le coût total de votre crédit que vous rembourserez plus rapidement.

Le rachat de crédit permet également de simplifier vos comptes et faciliter votre gestion financière puisque vous n’aurez plus qu’un seul crédit (un seul montant et une seule date de prélèvement) à gérer auprès d’une seule banque.

Si vous êtes dans une mauvaise passe, cette option peut également vous permettre de souffler un peu et éloigner la perspective d’une procédure de surendettement (le rachat de crédit étant impossible dans ce cas). En effet cette opération peut vous permettre de retrouver un équilibre financier et vous donner plus de temps pour remonter la pente.

Cette opération permet aussi de diminuer le coût des assurances car si vous n’avez qu’un seul crédit vous n’avez évidemment qu’une seule assurance dont le montant sera toujours moins élevé que la somme des coûts de vos multiples et anciennes assurances.

Comment ça se passe concrètement?

A qui dois-je m’adresser?

— Soit vous décidez de vous adresser à un intermédiaire et faites appel à un courtier en rachat de crédit :

Intermédiaire spécialisé en opérations bancaires il négocie à votre place auprès des banques, avec qui il a préalablement passé des accords préférentiels et via lesquelles il peut avoir accès, en exclusivité, à un panel de produits financiers qui ne vous sont pas directement accessibles en tant que particulier.

Spécialisé et expérimenté en la matière il présentera votre dossier sous son meilleur jour et négociera pour vous les meilleurs taux.

Les honoraires sont fixés en fonction du montant que vous souhaitez racheter et seront inclus dans l’offre de financement de l’organisme de crédit. Leur montant varie selon la complexité de votre dossier (généralement maximum 1% du montant à racheter).

— Soit vous décidez de vous adresser par vous-même aux établissements financiers :

Alors c’est que votre dossier est solide et que vous n’avez pas de profil atypique. Vous avez des liens étroits avec votre banque qui vous considère comme un bon client ou vous avez de bonnes notions bancaires. Si ce n’est pas le cas sachez qu’il n’est pas rare de voir des dossiers refusés par une banque et qui sont finalement acceptés par elle après que l’emprunteur soit passé par un courtier.

Cette procédure vous sera facturé par la banque sous forme de frais de dossier négociables et généralement plafonnés à 1% du montant du rachat.

— Bon à savoir sur les honoraires : « Aucun versement, de quelque nature que ce soit, ne peut être exigé d’un particulier, avant l’obtention d’un ou plusieurs prêts d’argent » Article L312-2 du Code de la Consommation.

Quelles sont les principales étapes du rachat de crédit ?

Etape 1 – Introduction de votre demande auprès d’un courtier ou des banques. Vous devez fournir les pièces justificatives et les informations générales vous concernant telles que votre identité, votre domicile, vos revenus, vos comptes bancaires, vos crédits, vos dettes et votre logement, afin d’établir votre solvabilité en tant qu’emprunteur. Le courtier ou conseiller bancaire analysera alors votre situation et déterminera l’intérêt et la faisabilité de l’opération.

Etape 2 – Réalisation du montage financier pour chiffrer concrètement le coût total du nouveau crédit. C’est l’étape ou le courtier (ou le conseiller bancaire) réalise des simulations afin de rechercher l’opération financière et les établissements financiers les plus intéressants. Une évaluation de la valeur de votre bien immobilier pourra être réalisée par un expert.

Etape 3 – Choix de l’offre de rachat proposée par les banques. L’offre la moins chère est bien sûre celle à regarder en priorité, mais il faudra aussi tenir compte des autres éléments du rachat de crédit : coût total de l’opération, montant de la mensualité, durée de remboursement … La loi vous protège dans votre décision car vous ne pouvez accepter aucune offre avant un délais légal incompressible de 10 jours.

Etape 4 – Le déblocage des fonds : une fois votre offre signée et acceptée, la banque qui détient votre nouveau crédit se chargera de rembourser les crédits existants. Si le rachat s’accompagne d’un nouveau crédit de trésorerie, celui-ci sera versé au même moment sur votre compte courant.

Cette procédure dure 2 mois environ.

Categories: Investissement