Oceanbird – Le cargo 100% éolien de Wallenius Marine

Oceanbird - Le cargo 100% éolien de Wallenius Marine

Oceanbird est un navire éolien, une technologie suédoise innovante qui permettra d’alimenter les grands navires océaniques par le vent, réduisant les émissions de gaz à effet de serre de 90% et d’une capacité de 7 000 voitures.

Pour inverser le changement climatique et trouver des moyens de transporter les marchandises de manière durable, la communauté maritime mondiale doit passer des combustibles fossiles aux énergies renouvelables. Oceanbird montre que l’industrie maritime peut apporter des changements majeurs et que le transport maritime zéro émission est possible, en utilisant le vent comme principale source d’énergie.

Per Tunell, COO Wallenius Marine a déclaré :
« Nous sommes fiers de présenter notre troisième itération de notre conception, avec laquelle nous travaillons depuis plusieurs années. Le transport maritime est une fonction centrale dans le commerce mondial et représente environ 90 % de toutes les marchandises transportées, mais il contribue également aux émissions de gaz à effet de serre. Il est essentiel que le transport maritime devienne durable. Nos études montrent que le vent est la source d’énergie la plus intéressante pour les transports océaniques et avec les voilures hautes de 80 mètres d’Oceanbird, nous développons les cargos océaniques du futur.

En avril 2018, le Comité pour la protection du milieu marin (MEPC) a adopté une première stratégie de réduction des émissions de gaz à effet de serre des navires. L’objectif est de réduire les émissions annuelles totales d’au moins 50 % d’ici 2050 par rapport à 2008, tout en poursuivant les efforts pour les éliminer totalement.

Carl-Johan Söder, l’architecte naval de Wallenius Marine a déclaré : « Notre conception présente une combinaison unique où la coque et les gréements fonctionnent ensemble comme une seule unité et a été spécialement optimisée pour naviguer sur les océans. Avec notre configuration, le navire aura une vitesse moyenne de 10 nœuds sur une traversée typique de l’Atlantique. Une traversée de l’Atlantique Nord avec Oceanbird prendra donc environ 12 jours, contre 8 jours pour les navires conventionnels.

« Le projet de développement est allé très loin. Nous avons récemment commencé à tester des modèles de 7 mètres en eau libre et nous continuerons cet automne. Le design sera prêt pour les commandes en 2021 et nous visons un éventuel lancement en 2024 », déclare Richard Jeppsson, Responsable Développement Commercial et Partenariats pour Oceanbird.

Richard Jeppsson, Responsable Développement Commercial et Partenariats pour Oceanbird
E-mail: oceanbird@walleniusmarine.com  
www.oceanbirdwallenius.com  


Notre générateur de qr-code

Plus d'articles
Princess X80 – Lancement en 2021 d’une toute nouvelle belle des mers