Si la robotique et l’IA sont l’avenir, autant anticiper!

BlessU-2, le robot-pasteur

En Allemagne, Stephen Krebs est l’inventeur d’un robot prêtre BlessU-2 (Bless you too, vous bénisse aussi) en métal capable de célébrer l’office en 5 langues (allemand, anglais, français, espagnol ou en polonais) avec une voix masculine ou féminine. Il vous imprime aussi ses bénédictions. BlessU-2 n’est pas le seul robot prêtre, un temple bouddhiste chinois avait développé un moine robot pouvant chanter des mantras et expliquer les principes fondamentaux de la religion.

Voir la vidéo

HRP-5P, le robot destiné aux chantiers !

Cet humanoïde conçu par les ingénieurs de l’Advanced Institute of Industrial Technology (AIST) de Tokyo au Japon, est une machine autonome capable de monter des murs sur un chantier comme un professionnel du BTP. Avec son 1,82 mètre et ses divers outils intégrés, il pourra à l’avenir réaliser d’importants travaux de construction.

Voir la vidéo

Sophia, l’humanoïde devenu citoyen d’un État !

Mise au point en 2005 par Hanson Robotics, une entreprise basée à Hong Kong, le robot Sophia est connu pour son apparence humaine, sa capacité de reproduire les émotions et son comportement réaliste lors des conversations. En octobre 2017 elle est devenue le premier robot au monde à obtenir une citoyenneté (saoudienne). Elle était dernièrement à Maurice pour la conférence Internationale sur l’Intelligence Artificielle (World AI Show) où elle eut un entretien avec le Premier ministre et le ministre de la Technologie, de la communication et de l’innovation. Avant cela c’est l’acteur américain Will Smith qui eût l’occasion de tester une conversation avec Sophia … Il n’a pas résisté au chalenge de draguer ce robot femme à la conversation parfois étrange qui restât pourtant insensible à son charme.

Voir la vidéo

Categories: Innovation