Pinasse du bassin d’Arcachon, Enfant de l’Arbre, enfant de l’Eau

Pinasse, pinassote ou encore tillole, est cette petite embarcation légère à fond plat devenue, avec l’île aux oiseaux, l’emblème du bassin d’Arcachon. Son nom viendrait du latin ‘pinacea’ signifiant ‘en planche de pin’, bois de la région à partir duquel elles ont originellement été fabriquées. 

Leur usage sur le bassin d’Arcachon est très ancien. On en fait déjà mention dans les documents d’un notaire de la Teste-de-Buch datant du 16ème siècle. Originellement utilisées pour la pêche, ces embarcations à fond plat sont parfaitement adaptées aux particularités de la région. Il en existe de plusieurs types : la pinassotte, la pinasse ordinaire, la bâtarde et la pinasse de côte. La motorisation du début du 20ème siècle constitue un grand bouleversement car, d’une embarcation rustique sans clou, ni gouvernail, ni quille et propulsée par le vent ou à rames, on passe à une embarcation motorisée et de construction plus moderne. En 1902, ce sont Albert Couach et Auguste Bert qui mettent au point la première pinasse à moteur appelée ‘Libellule’. Le succès est immédiat ! Dés 1908 les chantiers navals d’Arcachon, de la Teste-de-Buch et de Gujan-Mestras tournent à plein régime. 

Avec l’arrivée du chemin de fer et les premiers touristes, la promenade payante en pinasse devient une véritable activité pour les marins et les ostréiculteurs qui, durant l’été, délaissent leur activité sur les parcs pour se mettre au service de clients particuliers. Devenues au fil du temps (et de l’eau) embarcations de plaisance, équipées d’un confort moderne, elles constituent l’essentiel de celles que nous rencontrons de nos jours sur les ports du bassin d’Arcachon.

A vrai dire, 
je suis fille de l’Océan 
mais aussi de la Forêt ! 
Enfant de l’Arbre 
Enfant de l’Eau 
A demi assoupie 
prés du chenal 
sur une natte de coquilles 
concassées, 
quand l’eau baisse 
avec ruissellement 
de source,
découvrant les pignots 
échevelés de varech,
je suis reine mythique
du Bassin, 
du ciel et de la Pignada…

Pinasses, poème de Alain Pujol

Categories: Nautisme